Benjamin Khellaf, Ostéopathe D.O à Clichy

3 rue Ferdinand Buisson, 92110 Clichy
06 29 61 35 24
Du Lundi au Vendredi de 9h à 20h15. Le Samedi de 9h à 16h30.
BENJAMIN KHELLAF
Ostéopathe D.O à Clichy
 

Benjamin Khellaf, Ostéopathe D.O à Clichy

BENJAMIN KHELLAF
Ostéopathe D.O à Clichy

L’ostéopathie et les nourrissons

 

L’ostéopathie étant une thérapie manuelle définie comme une médecine douce qui peut être pratiquée à tout moment de la vie d’un Homme, y compris les nouveaux nés.

 

Pour le bébé, l’accouchement peut être l’un des premiers traumatismes. Il peut perturber le fonctionnement chez le nourrisson de ses structures crâniennes mais aussi endommager son développement. De ce fait, il est recommandé pour le nouveau-né d’aller chez l’ostéopathe après la naissance.

 

La séance d’ostéopathie après la naissance

Souvent, les nouveaux nés, naissent avec le crâne en obus, la tête un peu déformée, le nez un peu écrasé, une oreille plus en avant que l’autre … Cela peut souvent être due à une compression lors de l’accouchement ou l’utilisation de matériel médical (pinces, forceps, ventouses). Cela créer plusieurs dysfonctions ostéopathiques qui peuvent entraîner des troubles fonctionnels. C’est pour cela qu’il est fortement conseillé de se rendre chez l’ostéopathe.

 

De plus, cette première séance, permet de faire un bilan complet afin d’évaluer la mobilité crânienne du bébé mais aussi celle de son thorax et de son bassin. Le crâne du bébé n’étant pas encore ossifié et les fontanelles présentent vont permettre à l’ostéopathe d’intervenir plus facilement avant que la jonction entre les os soit faite.

 

Quand consulter son ostéopathe ?

  • Tout au long de la grossesse et post accouchement
  • Quand le travail a été long
  • Lors d’une grossesse gémellaire
  • À la suite d’une forte traction sur la tête
  • Si le cordon s’est enroulé autour du cou
  • En cas de césarienne
  • Si l’expulsion a nécessité l’emploi des ventouses ou forceps
  • Si la présentation du nouveau né s’est faite par la face, par le front ou par le siège
  • Si l’expulsion a nécessité une forte pression sur l’abdomen maternel
  • En cas de souffrance fœtale, de réanimation même légère du bébé

Pour quels motifs consulter ?

 

  • Les séquelles d’une fracture à la naissance
  • Une déformation du crâne ou bien un strabisme dû à l’utilisation d’instruments lors de la naissance
  • Les troubles digestifs
  • Les retards de développement moteur
  • Les douleurs dues à la croissance
  • Troubles du sommeil
  • Pleurs à répétitions
  • Des tétées difficiles
  • Des problèmes de digestion
  • Torticolis congénital
  • Mauvaise position
  • Régurgitation (reflux gastro œsophagien)

 

 

Un examen très doux détectera les dysfonctions mineures à l’origine de tous ces maux. Avec une correction manuelle qui se veut appropriée bébé se sentira mieux et plus dégagé.

Sachez qu’il est recommandé de consulter au cours des douze premières semaines à la suite de la naissance et privilégier un suivi régulier tous les 3 mois ce qui va permettre au bébé de rester équilibré et de rétablir son rythme.

 


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.